Lettres à Elise

elisehdLaissez-moi vous en parler :

Ce livre est l’aboutissement de plus de trois années de travail, de recherches et de traduction … Il raconte la guerre franco-allemande de 1870 à travers près de 250 lettres inédites de soldats allemands, à la manière dont le livre (excusez ma prétention !) « Lettres de poilus » a évoqué la Grande Guerre.

Mon livre rapporte le conflit tels que l’ont vécu les Prussiens ; ils parlent à leurs proches des grandes batailles (Reichshoffen, Gravelotte…), de la brutalité des réquisitions et des exactions, de l’horreur des champs de bataille et des longs sièges (Strasbourg, Metz, Paris… ), des longues heures quotidiennes de marche, mais ils nous racontent aussi la France d’il y a 150 ans (saviez-vous par exemple que tout Strasbourg était entouré par une muraille d’enceinte ?).

Qui dit guerre dit batailles, morts et atrocités de part et d’autre. Mais j’ai aussi eu à cœur de sélectionner de nombreuses lettres qui racontent le ressenti de ces hommes qui souffrent d’être loin de chez eux, de leur découverte de la France et de ses habitants, de leur dégoût souvent de la guerre ; vous lirez des lettres d’amour  ( celles de Peter à sa fiancée Elise en constituent le fil conducteur…) et des descriptions quasi touristiques de certaines villes (le livre contient le nom de plus de 400 villes et villages français avec un répertoire), vous sourirez des efforts que font ces hommes pour parler français, vous assisterez à une messe de minuit où toutes les Françaises portent le deuil, vous entrerez dans la cathédrale d’Orléans réduite à l’état de porcherie…par les soldats français, vous vous étonnerez des liens d’amitié qui se sont parfois noués entre occupants et occupés et vous serez surpris de découvrir comment un général a « allumé la lumière » pour que son fils puisse entrer dans une ville malgré la nuit qui venait de tomber.  Le livre fourmille d’anecdotes …

Pour placer ces courriers dans leur contexte historique, j’ai fait appel à Thierry Fuchslock, un ancien collègue, agrégé d’histoire, qui a fait un travail de vulgarisation remarquable qui permet à tout un chacun de comprendre l’origine et le déroulement de cette guerre oubliée, dont il sera beaucoup question à partir de l’été 2020 à l’occasion du cent-cinquantenaire.

Les premiers lecteurs ont été emballés. Jugez-en plutôt : https://www.babelio.com/livres/Spieser-Lettres-a-Elise/1204863

Pour ceux qui aimeraient en découvrir les premières pages :

https://www.decitre.fr/livres/lettres-a-elise-une-histoire-de-la-guerre-de-1870-1871-a-travers-la-correspondance-des-soldats-prussiens-9782364451568.html

Commentaire du Colonel Rémy Porte,  spécialiste de la Première Guerre mondiale : http://guerres-et-conflits.over-blog.com/2020/04/point-de-vue-prussien.html

L’éditeur en parle

La presse en parle :

L’Alsace mercredi 13 mai 2020
DNA – jeudi 9 avril 2020

Où se le procurer ? (24,90 €)

– chez moi : m.spieser[at]orange.fr
– chez l’éditeur : http://www.editionspierredetaillac.com/nos-ouvrages/catalogue/voix-oubliees/lettres-a-elise
– dans toutes les bonnes librairies
– sur les grands sites de vente en ligne : Fnac, Amazon …