Derrière les portes de l’Extrême-Orient

2013 - Derrière les portes de l’Extrême-Orient
Derrière les portes de l’Extrême-Orient

ferne

Laissez-moi vous en parler :

Une histoire comme au cinéma  ! Quelques pages d’un manuscrit acheté 1 € à un marché aux puces. Des années pour en identifier l’auteur, Ilse Jordan, une Allemande née dans le nord de l’Alsace en 1891 qui a enseigné en Chine entre 1926 et 1931 et qui mis à profit ses congés pour voyager dans toute l’Asie et dans le Pacifique Sud. Ensuite d’autres années pour traduire ce livre qui fait voyager deux fois : il emmène bien sûr en Chine et dans les pays avoisinants mais il transporte aussi près d’un siècle en arrière dans des mondes anciens qui n’existent plus. De plus la langue est superbe. L’auteur a le don de vous faire voir ce qu’elle a vu, entendre ce qu’elle a entendu et, plus difficile, sentir ce qu’elle a senti.

Le site de l’éditeur reproduit quelques témoignages de lecteurs qui abondent dans ce sens.

Les dernières pages du livre  relatent dans le détail mon enquête pour savoir quel écrivain avait rédigé les bouts de  textes magnifiques achetés aux puces, enquête qui a débouché, entre autre, sur la visite chez moi en Alsace de la fille du couple qui a hébergé Ilse Jordan en 1931 sur une île minuscule du Pacifique !  Invraisemblable…

La presse en a parlé :

L’éditeur en parle :  

Une lectrice enthousiaste en parle sur le site de l’Association pour l’autobiographie et le patrimoine autobiographique.

Où se le procurer ? (21,50€)

– chez moi : m.spieser[at]orange.fr
– chez l’éditeur : http://www.artisans-voyageurs.com/
– en librairie sur commande
– sur les grands sites de vente en ligne :  Fnac, Amazon …

Retour